HOKKAIDO et ses jardins (5)

HOKKAIDO ET SES JARDINS (5)

Le jardinier est l’artisan de la transformation. L’artiste aussi.

Aujourd’hui, visite de jardins où fusionnent art, plantes et architecture dans la nature ‘rendue sauvage’, comprenez ‘plantée pour simuler le naturel sans intervention humaine’.

Le premier arrêt hésite entre le Japon traditionnel et le jardin emprunté à l’occident. Hokkaido jouit d’un climat bien différent et plus rude que Kyoto. La première visite du jour est surprenante car on y retrouve les poncifs du jardin japonais traditionnel mais qui ne s’arrête pas ici au pin, au cryptomeria traditionnels mais voyage aux quatre coins du monde pour incorporer une variété étonnante de conifères, l’une des plus vastes collections du Japon réunie en cet endroit.

Un peu plus loin s’annonce une fusion art/architecture/ nature dont les Japonais ont le secret. ON ADORE et… quand on adore… ça se passe de commentaire. Sachez seulement que le lieu réunit une diversité étonnante d’architecture traditionnelle ou empruntée à l’occident à la fin du 19ème siècle , des bâtiments démontés de leur lieu d’origine où ils risquaient d’être démolis, et remontés ici. À l’intérieur s’organisent en roulement des expositions temporaires d’artistes locaux. Parfois naïfs, souvent émouvants mais toujours sans prétention et donc d’un accès immédiat quel que soit son bagage artistique.

Et si je vous disais que le propriétaire a fait fortune dans la confiserie, et notamment grâce à l’emballage des bonbons à l’image des plantes qu’il affectionne au jardin ?

8 commentaires

  1. C’est vraiment « autre chose » que chez nous .. mais c’est à tel point « léché » que ça ne
    deviendrait-il pas un peu artificiel ? trop de rigueur tue le naturel,et je ne crois pas que le paradis ressemblerait à ces prairies taillées au cordeau et tondues à la pince à
    épiler chaque jour ! D’ailleurs, comment font-ils pour entretenir ces larges espaces
    engazonnés ? Mystère .. bien sûr, les sculptures se détachant sur les fonds vert uni
    ont un rendu sublime, mais je préfère tout-de-même le fouillis exubérant des prairies fleuries photographiées précédemment .. Ceci n’engage que moi,
    évidemment! j’attends avec impatience la suite de ce voyage fabuleux !

  2. Cette allée dallée est juste sublime. La nature est un formidable jardinier, mais quand le jardinier magnifie cette nature, quelle merveille!!!

  3. Chaque jour nous découvrons des merveilles….. Mais j’ai un petit penchant pour ces sublimes conifères qui espérons sont épargnés par les scolytes qui commencent à faire pas mal de ravages chez nous…………………….Bonne continuation……………..

  4. Si vous trouvez un élevage de dragons, je suis intéressé par un bébé même non inscrit au LOF.
    Pour les cailloux, je crois que la période de récolte de graines est passée. je serai patient.
    Bonne continuation septentrionale .

  5. Merci de nous faire partager ces merveilleuses photos. Grâce à vous , nous voyageons aussi parmi tous ces magnifiques jardins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.