HOKKAIDO et ses jardins (9)

HOKKAIDO ET SES JARDINS (9)

Là, ça devient sérieux. Nous sommes face aux Russes et la mer d’Okhotsk dans l’océan Pacifique. Pas mal d’enjeu et de friction. Pas pour les petites fleurs qui poussent sur les îles mais pour les ressources souterraines. Il n’empêche qu’une croisière en mer permet de s’approcher des côtes de toute beauté.

Le spectacle ne devrait pas faire oublier l’activité volcanique importante au Japon. Ici, les traces de soufre à même la roche. Pas de chance, aucune trace des ours qui peuplent la région.

Peut-être aurons-nous plus de chance en retournant sur la terre ferme. La région abrite la plus grande population d’ours bruns au monde. Le parc immense que nous visitons en regorge et… ‘manque de chance’… il y en a aujourd’hui. Quand ils débarquent dans la zone c’est le branle-bas de combat et plus personne ne peut faire le tour des lacs jusqu’à ce qu’ils s’en aillent. Flûte alors, pas de ballade aujourd’hui ? Eh bien si, les Japonais ont de la suite dans les idées. En cas d’arrivée des ours, la route sauvage est fermée mais on a construit 1km de sentiers surélevés en bois et électrifiés pour éviter les accidents. L’endroit est extraordinaire et les sentiers de bois s’intègrent parfaitement dans l’espace sauvage. Ils deviennent même une attraction à part entière et par moments on a l’impression qu’il s’agit d’art aménagé dans le paysage ! Surprenant et ravissant. On y resterait des heures ! Aucune marche, aucune dénivelée pour permettre à tous d’y accéder.

Vue sur le volcan particulièrement actif, la dernière éruption causant la coulée de tonnes de soufre fondu, phénomène exceptionnel.

7 commentaires

  1. Chaque jour, j’attends avec impatience la suite de vos aventures nippones.
    Ici, ce sont des bambous qui couvrent le sol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.