Helleborus ‘Anna’s Red’

HELLEBORUS ‘ANNA’S RED’

C’est l’extraordinaire histoire d’un hellébore qui va peut-être changer la façon de regarder ces plantes. Avouons-le, ces fleurs sont superbes, de très longue durée et à une période où l’on n’a pas grand chose à se mettre sous la dent. Mais le gros problème reste le feuillage d’un ennui abyssal. Eh bien les choses vont changer et on doit ce petit miracle à l’Anglais Rodney Davey. Il a l’habitude de produire des hellébores d’une beauté inouïe (pépinière à Tytherleigh) mais voici qu’un jour apparaît parmi des milliers de semis, une plante au feuillage joliment marbré de rose. Certains hellébores ont un beau feuillage mais… la floraison est banale. Anna’s Red a l’avantageuse d’avoir une fleur parfaite à tous points de vue : couleur prune mais lumineuse, tige solide, floraison abondante, fleur disposée face à l’observateur qui vous permet enfin de ne pas jouer au ver de terre pour voir quelque chose. ET… le feuillage est splendide !

Des hellébores, des dizaines d’obtenteurs en produisent de magnifiques exemplaires. Mais bien souvent, il s’agit de plantes uniques et si vous n’êtes pas rapides, les sujets d’excellence sont rapidement pris d’assaut. De plus, j’aime planter par groupes et non par sujet individuel. Ce qui demande de l’homogénéité. Seule la multiplication in-vitro peut le permettre. Certains disent que les hellébores ainsi multipliées vivotent ou ont besoin d’engrais continu et feraient mieux d’être cultivés en pot. C’est archi faux. Voilà des années que la plupart de nos hellébores, le plus souvent anglais, se portent très bien, se multiplient tout aussi vite que les autres. Et comme je n’ai pas que çà à faire dans le jardin, je ne passe pas mon temps à engraisser les plantes. Un coup pouce à la plantation et puis… fini pour le reste de sa vie. Faites donc l’essai. Il est possible que cela foire si la plante n’est pas bonne, mais cela arrive avec n’importe laquelle d’entre elles, qu’elle soit issue de semis, de division ou de multiplication in-vitro. Alors, laissez parler les béguines qui ont la science infuse, et essayez par vous-même…

Oh, une dernière chose. Les hellébores seront beaucoup plus beaux s’ils sont bien accompagnés, comme toute plante d’ailleurs. Que dites-vous de planter ‘Anna’s Red’ au pied d’un beau Prunus ‘Okame’ dont la floraison s’épanouit en même temps que celle de l’hellébore ?

Prunus ‘Okame’

7 commentaires

  1. J’aime beaucoup le blog, très intéressant et agréable à parcourir. A très bientôt pour de nouvelles visites au jardin.

  2. Bonjour Merci pour votre blog très intéressant. Pourriez vous me dire où on peut acheter cette superbe Hellebore
    A très bientôt

Répondre à Van der Haegen Martine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.