Le plus beau bouleau de la Terre

LE PLUS BEAU BOULEAU DE LA TERRE

Betula ermanii ‘Polar Bear’

De nombreux livres chantent à juste titre les vertus des belles écorces de bouleaux asiatiques et américains. Mais PERSONNE ne parle des chatons !!!! Eh oui, de ce côté là ils ne sont pas souvent ‘extraordinaires’. Pourtant, il en est un qui dépasse tout entendement et au printemps se transforme en sculpture vivante. 

Betula ermanii ‘Polar Bear’ (certains sites notent ‘utilis’ mais c’est une erreur)

Très très spécial mais il faut de la place car c’est un grand et il pousse vite. Le nôtre a 15 ans. Tronc blanc pur et nouvelles tiges brunes qui s’exfolient ensuite vers le blanc immaculé.

Voici d’ailleurs ce que Francis Cabrel en dit (ah les Francis !)

Quoi, du Brel ? Non, du CABREL !

Moi je n’étais rien et voilà qu’aujourd’hui

J’ai trouvé enfin le bouleau de ma vie, je l’aime à mourir

Vous pouvez planter tout qu’il vous plaira

Il n’a qu’à ouvrir l’espace de ses bras pour vous éblouir

Pour vous éblouir, je l’aime à mourir

Il a gommé les autres bouleaux du quartier

En a fait des chimères, des cocottes en papier, éclatez de rire

Il bâtira des ponts entre vous et le ciel

Vous les traverserez à chaque fois que vous voulez partir

Vous voulez partir, je l’aime à mourir

Vous d’vez juste vous asseoir et surtout pas parler

Vous n’devez rien vouloir, mais tout simplement vous laissez séduire

Vous laissez séduire je l’aime à mourir

Vous f’rez sans doute toutes les pépinières

Pas sûr de l’trouver aujourd’hui

Vous ferez sans toutes les pépinières

C’est la vie… et l’amour aussi.

8 commentaires

  1. Très réussie, cette nouvelle version de la Déclaration d’amour d’un Francis !
    Bravo.
    Quant aux boulots… Ours polaire ou un autre : ils sont charmants mais ils s’épouillent de partout : leurs charmants chatons font des “chenis” qui se fourrent dans les systèmes d’aération des voitures, leurs brindilles cassantes s’éparpillent partout et leurs racines prennent leurs aises largement…
    Bref les bouleaux donnent beaucoup de boulot (oui pardon, elle était facile…).
    Je les aime beaucoup… mais chez les autres. J’aime beaucoup la silhouette du bouleau pleureur également.
    Et mon cheval est comme toi Francis : allergique aux pollens de saule et de bouleau. 🙂

  2. Bonjour Francis
    Je te savais artiste mais là j’en suis baba quel talent !
    Compositeur arrangeur ok , maintenant j’aimerai entendre l’interprète…
    Gros bisous à vous trois et bon week-end

  3. Bravos Francis, un beau détournement des paroles de l’autre Francis !
    Et comme tu l’écris “Ah les Francis”
    Bon dimanche

Répondre à Nathalie MINNEKEER Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.