Alors, on aime le rose ? Moi aussi, çà va jaser…

ALORS, ON AIME LE ROSE ? MOI AUSSI, CA VA JASER …

Salut les filles, salut les girls ! Alors, on aime le rose ? Moi aussi, çà va encore jaser…

Il vous collera à la rétine plus fort qu’un marshmallow au râtelier . Très très p!nk…

On l’appelait ‘Michelia’, il faut désormais le mettre dans la famille des magnolias.

Allons-y donc pour Magnolia ‘Fairy Blush’. 

Eh oui, même les fées rougissent timidement en le voyant ! Il s’agit d’un hybride complexe qui présente les meilleures caractéristiques de ses parents, tous issus du continent asiatique (Tibet, Yunnan, Sichuan)

Que vouloir de plus. Une fleur à l’allure très exotique, un parfum citronné, une floraison qui dégouline de l’arbuste. Et je garantis que malgré son nom, ce n’est pas une chochotte. Il pousse à vive allure et reste vert toute l’année. La floraison arrive au printemps, début du mois de mai.

Ce qu’il y a de particulier chez les Michelia, c’est leurs fleurs réparties tout au long des branches alors que les magnolias classiques préfèrent jouer les chandeliers. Les fleurs ne s’épanouissent pas toutes en même temps ce qui assure un long spectacle.

Important : situation mi-ombragée (plein soleil c’est la cata pour les fleurs), une terre acide obligatoire (calcaire c’est la cata pour les feuilles). Ne pas trop enterrer la motte car il n’aime pas les sols détrempés. Mais attention, pas de sécheresse prolongée non plus, bien qu’ils apprécient beaucoup la chaleur. Taille facile et certainement souhaitée car les tiges partent en tous sens. Dernière chose : pas de vent car sa résistance au gel est d’environ -12°C en hiver. Je ne serais donc pas aussi optimiste que les sites qui le prédisent ‘totalement rustique’. 

Si l’hiver n’est pas trop fort, ni trop long, c’est l’explosion assurée comme cette année.

Ne vous fiez pas à son look parfois pâlot en conteneur, une situation qu’il déteste, ce qui le rend parfois un peu triste à voir en pépinière. Ceci veut dire bien sûr que la pleine terre est obligatoire.

La chanson qui va avec (et qui vous met de bonne humeur):

Chewing Gum par ‘Vendredi sur Mer’. Un conseil : visionner le clip en tapant le nom sur internet et renvoyer les photos ensuite.

 Vendredi sur Mer – Chewing-Gum (Live) | Vevo DSCVR – YouTubehttps://www.youtube.com/watch?v=NaX2AAsv-z4

Dans ces moments là je, dans ces moments là je ne sais pas…’

7 commentaires

  1. Comme ce Michelia porte bien son nom. Quelle sera sa hauteur adulte?
    Et le trouve-t-on chez nous? Chez Damien Devos peut-être…
    J’aime son petit côté exotique.

  2. Fleuri, persistant, parfumé… il a tout pour lui !
    Ou presque : -12°, c’est un petit joueur pour la Bourgogne hélas… sauf à souhaiter le réchauffement climatique.
    Jolie découverte en tout cas : merci pour ma culture

  3. Je l’ai depuis plusieurs années et je l’ai gardé en gros pot pendant 3 ans. Je le mettais l’hiver en tunnel froid et il fleurissait bien et beaucoup car le – 12 me faisait peur.
    Mais il a fini par toucher le haut du tunnel et l’an dernier je l’ai mis en pleine terre, à l’abri du vent et à mi-ombre : pour l’instant il a résisté à l’hiver et a de boutons mais moins que sous mon tunnel, j’attends que ceux-ci s’ouvrent…..

Répondre à UTEN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.