Vous tremblerez en voyant John Slocock

VOUS TREMBLEREZ EN VOYANT JOHN SLOCOCK

Il aurait pu s’appeler Parkinson… on choisit Slocock d’après le nom d’un pépiniériste anglais.

Au printemps, on visite surtout Nymans dans le Sussex pour son gigantesque Davidia involucrata issu d’une graine ramenée de Chine par Ernest Wilson il y a plus de cent ans. Mais il y a là-bas une belle collection d’arbustes à floraison printanière, eux aussi d’un âge vénérable et qui valent le détour. C’est d’ailleurs au détour d’un chemin que nous sommes tombés en arrêt… prolongé devant un spécimen de cornouiller prodigieux. On a commencé par prendre la photo de l’étiquette en tremblotant mais, pas de chance, impossible de la lire ensuite car tout était flou.

Heureusement j’ai pu appeler mon copain Norbert Wiener à la rescousse. Vous ne le connaissez pas ? C’est un expert de la déconvolution. 

Malgré son nom qui prête à confusion, ce système ne permet pas d’enrayer la multiplication des imbéciles sur la Terre mais presque.

 Il s’agit d’une opération mathématique qui vise à éliminer les bruits dans un signal et donc d’enlever le flou d’une photo par exemple. Pour ce faire, prenez votre calculette et tapez G(f) = H* (f)S(f) sur H(f)2 S(f) + N (F)   (l’exposant * désigne la conjugaison complexe et permet de minimiser l’erreur quadratique moyenne).

ET CA MARCHE ? Regardez la photo qu’on a prise en tremblant. Même la mouche à caca sur le coin inférieur gauche de la photo en a perdu son lustre irisé pour s’harmoniser avec le noir de l’étiquette. Bon, elle est encore un peu floue… mais c’est de la déconvolution.

Voici donc le spécimen Cornus kousa ‘John Slocock’ dans toute sa splendeur. Le cultivar est connu pour crouler sous le poids des bractées puis des fruits rosés de la taille d’une fraise et adopter de belles couleurs à l’automne. Il ne vous reste plus qu’à le trouver en pépinière.

8 commentaires

  1. Il sera peut-être possible de mettre un spécimen ou … 2 dans nos valises lors du voyage “surprise” en 2020 ? Ce qui est certain, c’est que ma soeur et moi-même avons hâte d’y être.

  2. Quelle merveille !!!
    je suis une grande fan des cornus Kousa .
    Merci de partager ces beautés .
    Si je pouvais avoir une baguette magique pour agrandir mon jardin .

Répondre à Alphy Alf Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.