Dans le square les fleurs poétisent

DANS LE SQUARE LES FLEURS POÉTISENT

Il est six heures au clocher de l’église
Dans le square les fleurs poétisent
Une fille va sortir de la mairie
Comme chaque soir je l’attends
Elle me sourit
Il faudrait que je lui parle
À tout prix

Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Parler me semble ridicule
Je m’élance et puis je recule
Devant une phrase inutile
Qui briserait l’instant fragile
D’une rencontre
D’une rencontre


Je lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Je l’appellerai sans la nommer
Je suis peut-être démodé
Le vent d’hiver souffle en avril
J’aime le silence immobile
D’une rencontre
D’une rencontre

Il n’y a plus d’horloge, plus de clocher
Dans le square les arbres sont couchés
Je reviens par le train de nuit
Sur le quai je la vois
Qui me sourit
Il faudra bien qu’elle comprenne
À tout prix

Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Toutes les excuses que l’on donne
Sont comme les baisers que l’on vole
Il reste une rancœur subtile
Qui gâcherait l’instant fragile
De nos retrouvailles
De nos retrouvailles


Je lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Une histoire d’amour sans paroles
N’a plus besoin du protocole
Et tous les longs discours futiles
Terniraient quelque peu le style
De nos retrouvailles
De nos retrouvailles


Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Je lui dirai tous les mots bleus
Tous ceux qui rendent les gens heureux
Tous les mots bleus
Tous les mots bleus

30 commentaires

  1. Ces mots poétiques me font penser au livre « Blauwe bloemen » samenstelling, illustraties en vormgeving Rob Leopold en Rieteke Verel, opgedragen aan Karl Foerster, uitgeverij Terra Zutphen MCMXC ISBN 90 6255 4296.
    Un livre de 207 pages et un eloge concernant lef fleurs bleus.
    Deux bijou.

  2. J’imagine l’artiste chanter « Les mots bleus » avec des projections fleuries de ton jardin. Merci , Francis et belle journée à vous 2.

  3. Souvenir, souvenir … En lisant votre article et en regardant ces belles photos, on entend la musique de la chanson, on n’a même pas besoin du son. Sans doute une question de génération. Bon dimanche à vous.

  4. Quelle émotion ! Les fleurs bleues sont mes préférées, et ce texte divin
    dont la musique nous hantera pour toujours les magnifie encore plus …
    Merci pour ce magnifique hommage

  5. Le grand bleu : océanique, céleste et maintenant terrestre.
    Il fait écho au bleu de nos yeux.
    Quelle est la note de musique bleue ?
    Tant de beauté, de grâce…
    Merci cher Francis

  6. Ouah Francis, tu es le meilleur poète avec toutes ces paroles et ces belles photos en plus : tu as toujours de bonnes idées, il ne te manque plus que la voix et si tu nous la chantais ???
    Merci encore pour nous changer les idées………….bises à vous deux.

  7. J’adore le bleu au jardin.Merci Francis pour ce moment magique.Chaque x que j’entendrai la chanson,je repenserai à vos photos.
    Amitiés à vous deux.Vdb

  8. Ces mots bleus que l’on a envie de dire, d’entendre, de savourer dans son petit cocon personnel.
    Tu nous permets de les rêver en belle compagnie .
    Merci pour lui.

  9. Pour tous les amoureux de cette chanson, je conseille vivement d’aller voir sur taratata, la version de 2006 avec une orchestration très actuelle et très dépouillée: un synthé très en retrait, une guitare électrique et une percussionniste bien présentes. Avec bien sûr la voix de Christophe.
    Elle était bien présente dans ma mémoire, je l’avais revue plusieurs fois à l’époque. Mais j’ai eu un choc et perdu quelques cheveux, si c’est possible, quand j’ai réalisé que cette version avait 14 ans!

Répondre à Laine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.