Un nouveau jardin pour les portes ouvertes (2)

UN NOUVEAU JARDIN POUR LES PORTES OUVERTES (2)

ATTENTION :

PORTE OUVERTE SAMEDI 29 MAI : COMPLET !

Je vous avais laissé la semaine dernière avec ce suspense insoutenable : comment ce sentier va-t-il évoluer ? Auront-ils assez de matière première ? Sont-il capables de faire un mortier ? Et si l’équerre n’était pas droite ?

Je vous rassure, çà s’est bien terminé ! Mais avant de vous montrer le résultat, décision de rendre l’endroit plus japonais avec lanternes et barrières. Nous avons déniché deux lanternes chez un antiquaire à Bruxelles spécialisé en objets et mobilier japonais. Elles viennent d’un temple désaffecté de Kyushu.

Construction de son abri avec des bambous et un toit couvert de Hebe couvre-sols qui se toucheront et fleuriront en été.

Pour créer des séparations translucides entre le parking, la zone des érables et le nouveau jardin, construction d’une grande barrière en bambous dont les vis sont cachées par des liens en corde noire.

Mise en place…

… Et voilà le travail complet avec le sentier terminé.

Une seconde barrière prendra place plus tard et constitue plutôt un écran.

DÉCEMBRE

Il faut encore marquer la limite entre le jardin et la maison des voisins. Nous avons choisi de hauts panneaux de pin traités en autoclave mais dont le look ‘palette de bois post-atomiques’ se devait d’être rehaussé un peu. Inspiration japonaise encore une fois. Nous avions remarqué dans les petites îles de la Mer Intérieure des maisons traditionnelles dont le bois de façade est brûlé, parfois assez profondément, pour l’imperméabiliser contre les intempéries et les embruns.

panneau avant traitement
maison traditionnelle au Japon

N’est-ce pas plus chic ainsi ? Brûlure au chalumeau sans aller trop en profondeur pour que des veines de bois plus claires restent apparentes et rendent l’ensemble moins uniforme et sévère.

Attention les yeux, vidéo du travail en cours ! Cliquez sur l’image pour visionner la transformation.

Et le résultat final (vidéo, cliquez). Vous pouvez voir qu’on a ajouté un long bambou épais qui souligne tout le long la structure. Contraste clair obscur tout en enlevant un peu de sévérité à l’horizontale.

Ambiance nocturne !

Pour souligner l’allée principale qui mène à la lanterne, nous avons planté dans le long parterre deux plantes mythiques japonaise : l’azalée et la pivoine.

Essai curieux (on verra si c’est vrai) d’une nouvelle série américaine d’azalées nommée ‘Encore’ pour leur double floraison au printemps et à l’automne à condition de les planter dans un endroit très lumineux. On a choisi le cultivar ‘Lila’ à la couleur particulière, pas trop flashy d’un mauve tendre.

Ajout de pivoines qui appartiennent à l’espèce rockii qu’on aime beaucoup car ce sont des pivoines beaucoup plus faciles et volubiles que les habituelles suffruticosa.

Choix d’une très belle couleur au nom terrible : ‘Yue Gong Zhu Guang’. Traduction : ‘nuit féérique’ !

Oh, une maison est apparue. Un peu basique non ? Alors, il est grand temps de transformer la cabane au Canada en palais des mille et une nuits. Shéhérazade revient la semaine prochaine pour tout vous raconter…

37 commentaires

  1. C’est splendide tout ça : vous avez tous les deux accompli un beau travail d’hiver.
    J’ai hâte de pouvoir aller voir tout ça mais avec tous ces confinements il faut que l’on ait le droit de passer la frontière France/Belgique…..
    Bon dimanche à vous deux. Bises. Ghislaine

  2. Un travail de pros mais avec la touche poétique et picturale qui fait la différence. La scène nocturne est quasi irréelle et fait rêver. J’ai hâte de voir ce tableau de plus près.

  3. Très bel arrangement. Cela fait rêver. Que du bonheur en ces temps difficiles. Bravo pour la zenitude de l’endroit. Vivement le 29 mai. Bon dimanche.

  4. J’aime beaucoup vos panneaux en bois brûlé. Et l’ajout du bambou clair rend le tout plus intéressant. Félicitations c’est très réussi.

  5. Je reste sans voix! Je « sens », je vis le Japon dans ces aménagements…!
    J’ai hâte de voir cela. Un immense bravo à tous les deux !

  6. Bravo pour cette superbe réalisation.
    Nous attendrons donc les prochaines portes ouvertes pour venir admirer ce bel endroit.

  7. Tout simplement MAGNIFIQUE. Belke ambiance des mille et une nuit. Nous avons hâte de se retrouver le 29 mai.
    👏👏👏👍

  8. Superbe réalisation ! Quel travail !
    Je pense savoir ce qu’il y a dans la nouvelle construction ….. mais je ne dirai rien …..
    J’ai hâte de découvrir le résultat final le 29 mai !
    Bon dimanche !

  9. Parfois 1 ‘désastre ‘ a du bon .Magnifique travail.Je prend mon sac de couchage pour le 29 car je veux voir les illuminations…
    Félicitations et bon weekend à vous. Vdb

  10. Décidément vous ne faites rien à moitié! C’est vraiment très beau , étudié dans les moindres détails et sans rien laisser au hasard. J’aime beaucoup la clôture en bois qui met le tout en valeur. Merci pour le reportage et beau dimanche à vous!

  11. Féerique… ça se développera de plus en plus agréable…les jouissances de refaire une partie du jardin, qui deviendra de plus en plus atmosphérique.
    Quelle mélange de terre avez-vous employés pour les ‘rockii’ & les azalées ‘Encore’?

  12. Votre jardin devient féerique, ce coin japonais est complètement dépaysant par rapport au reste du jardin….vivement la découverte de visu ! Bon dimanche et merci pour ces reportages !

  13. Quel suspens … intenable ! Mais aussi quelle transformation ! Cet espace est méconnaissable. Quel travail ! Hâte de découvrir tout cela le 29 mai prochain et belle fin de journée à tous les deux.

  14. C’est très beau, un chemin qui invite à la découverte avec la lanterne en perspective.

    On s’y croirait, une belle leçon sur l’art d’agencer un jardin japonais !

    Une question hors sujet Francis : où vous procurez-vous la fameuse poudre de

    perlinpinpin, les mycorhizes que vous mélangez au sol à la plantation ?

  15. Hier impossible de voire tes photos !
    C’est juste merveilleux, dans les moindres détails c’est juste Wouahhhhhh !
    Impatiente de découvrir ces nouvelles créations en vrai .
    Comme quoi le covid a du bon 😆 vous avez voyagé , construit dans votre jardin vos souvenirs et nous on pourra en profiter en vrai !
    Bravo Francis et Guy , j’adore 😍
    Qu’en pense Hermes ?
    Bonne semaine

  16. Oh làlà…nous sommes impatients d’admirer tout ça. Quelle créativité, c’est tout simplement sublime.
    Vive les nuits d’étés dans cet espace très japonais.
    Au 29 mai avec grand plaisir

  17. Bonjour
    Je confirme: les azalées « Encore » fleurissent 2 fois par an et l’année dernière l’une d’entre elles(j’en ai 7) a fleuri 3 fois comme le lilas microphylla Superba. J’habite dans les Landes sud-ouest de la France un jardin à la terre acide . Les étés sont caniculaires et pourtant les arbustes de terre de bruyère ne souffrent pas. En revanche, je ne peux pas malgré mes efforts et ma persévérance avoir des pivoines. Tous les ans, les boutons avortent.
    J’aime beaucoup ce coin japonisant et la nuit c’est féerique.
    Je viens de découvrir votre blog. Je vais pouvoir occuper plusieurs heures à le parcourir

Répondre à Florent Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.