Misère, c’est l’automne…

MISERE C’EST L’AUTOMNE…

et je n’ai rien publié depuis des mois…. Vous avez certainement effacé nos coordonnées, piqué des poupées vaudoues à notre effigie, joué aux fléchettes sur le poster de ma fraise que vous aviez amoureusement plaqué sur le mur du salon.

C’est qu’il s’en sont passées des choses depuis tout ce temps… Bientôt le froid et la plantation, articles, stands de pépinières envahis d’hellébores. Mais en attendant je vous emmène faire un petit tour (petit car impossible de tout montrer en une fois) du jardin. C’est fou ce qu’il y a comme plantes ici et ce n’est pas forcément en été qu’on s’en rend compte. Plantez pour l’automne car celles qui passaient inaperçues en juillet vous éblouiront maintenant voir pendant tout l’hiver…

Pourtant les Hedychium vous diront le contraire. Ils sont magnifiques en août et septembre mais leur fructification automnale est de toute beauté.

Hedychium coccineum ‘Tara’

C’est un peu la même chose pour les Cortaderia. Souvent méprisés pour les avoir trop vus chez grand-mère au milieu de la pelouse, ils exultent dans les parterres si vous choisissez des variétés pas trop hautes comme ‘Evita’. Le seul souci c’est que tous les dimanches (voilà pourquoi je n’ai rien publié depuis des semaines) il faut lui chanter Don’t Cry for Me Argentina’…

Cortaderia ‘Evita’

La nouvelle zone aux bouleaux s’étoffe bien. avec pour le moment les couvre-sols qui mettent en évidence cet hydrangea très particulier, à la fois beau pour le feuillage énorme mais aussi pour sa floraison qui vous emmène jusqu’en décembre.

Hydrangea involucrata ‘Tokado Yama’

N’oubliez pas de planter des vivaces dont la silhouette et les graines prolongent le spectacle, mais pensez à récolter celles qui se montrent un peu trop généreuses…

Patrinia affinis var. punctiflora

Les Fothergilla repartent aussi pour un tour avec leur floraison parfumée de printemps suivie d’un embrasement remarqué en automne. Et si vous choisissez les variétés à feuillage bleuté, c’est encore mieux.

Fothergilla major ‘Blue Shadow’

Le Poncirus n’a pas donné de fruits cette année. Trop gris et trop pluvieux cet été. Mais il se rattrape en automne avec dans le fond la répétition des couleurs sur le pommier ornemental. Et ensuite… il suffit de cueillir pour faire de la crabapple jelly.

Poncirus trifoliata ‘Flying Dragon’

Eh oui, il existe des Clethra à floraison automnale mais attention à leur rusticité car celui-ci doit absolument être planté à l’abri des vents d’hiver. Au sinon, bye bye.

Clethra pringlei

Dans la nouvelles partie japonisante, les floraisons continuent… toute l’année même si chacune est brève. Quand vous choisissez un camellia à floraison automnale, favorisez les variétés précoces de novembre et décembre. Ceux qui fleurissent en janvier et février, à moins de vivre en Bretagne, ont du mal quand les hivers sont rudes. Les fleurs brûlent alors systématiquement.

Camellia sasanqua ‘Mine no Yuki’

J’adore cet hydrangea. Non seulement son feuillage noircit avec le froid mais sa floraison bleue dure longtemps ce qui est rare chez les serrata.

Hydrangea serrata ‘Kaikyo’
Kaki variété ‘Ramenée du Japon’

Les chrysanthèmes ne se plantent pas qu’en pot. Certaines variétés font merveille en automne et sont rustiques.

Chrysanthemum ‘Topsy’

Souvenirs du Japon ramenés sous forme de graines ou bouture. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les asters se plaisent (un peu trop) bien…

30 commentaires

  1. Rien de tout çà. Nous avons attendu bien sagement que les articles reparaissent en espérant que vous avez profité de bonnes vacances et que vous vous portez bien.

  2. Merci Francis pour ces belles photos et de se souvenir de tes groupies……………..
    Il y a aussi l’hydrangea serrata Blue Deckel qui fleurit de début juin jusqu’aux grosses gelées qui arrêtent leur remontée et la fin de la saison. Chez moi il y a de nouvelles fleurs qui passent par-dessus les anciennes tout l’été et l’automne.
    Tu nous donnes aussi des idées pour avoir plus de fleurs à cette saison.
    J’ai aussi plusieurs variétés de Dendranthema qui fleurissent à partir d’août jusqu’aux grosses gelées : certains sont encore en fleurs.
    J’espère que vous allez bien tous les deux et que l’on pourra se voir l’an prochain……….
    Bon dimanche. Amitiés. Ghislaine

  3. Bravo pour votre magnifiques jardin ! Que de belles couleurs et quel beau choix de plantes et arbustes qui viennent éclairer la grisaille d’automne !
    Toujours un bonheur de vous lire, merci Francis de nous revenir !

  4. Merci pour ces idées de plantes, belles en arrière saison. J’aime voir l’évolution de tes parterres au fil du temps. Toujours intéressant de lire tes articles. Bon dimanche.

  5. MERCI POUR CETTE ASSEMBLAGE NATUREL DE C OuLEUR ET DE VOLUME DANS NOTRE REGARD ETINCELES . C EST VRAI COMME VOUS L E CRIVEZ DANS UNE DEDICACE DE VOTRE LIVRE SUR LE S COUL.EURS  » LA VIE EST TROP CORTE POUR JARDINER TRISTE ». jl GAFFAREL

  6. Merci pour cette belle promeade découverte
    Mon préféré c’est le Kaki variété ‘ramenée du Japon, !
    Ne déprimons pas : Monty Don appelle l’automne le printemps du jardin car sous terre les bulbes commencent à pousser 😉

  7. Ah, quel plaisir de retrouver ton jardin ! Un vrai régal des yeux avec les couleurs d’automne ! Tu es pardonné pour ton long silence 😉. Merci

  8. Je n’avais même pas remarqué votre absence, moi même n’étant pas présente en septembre et octobre…
    Magnifiques couleurs du Fothergilla !!! Superbes Clethra, Hydrangeas et Camélia sasanqua !!! Et que dire des kakis, j’en ai l’eau à la bouche !!!!

  9. Bonjour, Rien publié ou presque sur le blog, peut-être, mais le très beau livre « L’Angleterre des jardins » », il compte pour des prunes ? Et nous n’avons rien oublié cde votre beau jardin et vous remercions de nous en montrer de belles images très actuelles. Bien cordialement

  10. Bonjour Francis et Guy, j’aime beaucoup toutes les couleurs de votre jardin et j’adore l’hydrangea involucrata que j’avais remarqué lors de la dernière visite. Est-ce que les feuilles vont se colorer durant l’automne? Le patrinia est encore très beau et tient bien droit. L’hydrangea serrata , l’arbre( érable?) derrière les asters , …, les fleurs du chrysanthemum ,des asters égayent l’automne. Tout est magnifique et merci encore pour tout ce partage. Cela me donne des idées de plantation. Je suis allée chercher le Betula Ermanii Grayswood Hill à la pépinière Ventval!
    Bonne soirée à tous les 2

  11. Merci pour ces bons conseils qui sont les bienvenus après cette période d’abstinence, je brûle ma poupée vaudou;
    Bonne semaine à vous deux.

  12. Merci pour ces messages colorés. En effet, l’automne pose son projecteur sur certaines plantes qui s’étaient, croyait-on, endormies dans les rayons oubliés de l’été; or, voici que se rallument leurs présences pour un dernier bal costumé avant les frimas de l’hiver.

  13. Bonjour, oui j avoue que je fais du vaudou avec une poupée à votre effigie. Quand je plante une aiguille je crie très fort,,,, ouvrez votre jardin plus souvent et une autre où je crie,, fais nous une chaîne TV, lolll mais pour la troisième je crie,,, encore, encore et n allez surtout pas phantasmer je parle de plante 😜, Georgette, albert

  14. Le meilleur dans tout ça c’est le Kaki « Ramenée du Japon ».
    Je mets les Camélias Sasanqua en 2e position, même si mon Versicolor n’a pas supporté le climat de l’Auxois. Je retenterai.
    Mieux réussis, à ma grande surprise, les chrysanthèmes en pleine terre.
    Et à part ça, où peut-on commander votre poster ???

  15. Coucou à vous deux.
    Enfin le retour sur le blog, même si nous n’avons pas perdu le contact, cela me manquait 😉
    Je trouve que l’automne est particulièrement beau cette année, que de tentations, le kaki est surprenant je ne pensais pas que ce soit possible sous non climat. A très bientôt

Répondre à Gabis Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.