Des nouvelles du jardin

DES NOUVELLES DU JARDIN

Un mois a passé depuis la dernière publication. C’est que depuis lors, le bain est rempli et qu’on y passe beaucoup de temps.

Mais il faut bien doser car regardez ce qui risque de vous arriver en trempage prolongé. Heureusement il y a la couronne en plus…

Et le jardin dans tout çà ? Ah il exulte…. Toute cette humidité et surtout une température idéale pour les végétaux qui ne dépasse jamais 23°C. J’adore. Les plantes qui aiment la pluie sont aux anges (voir dernière photo). Regardez les deux photos suivantes. La première, le Rodgersia début juin et la suivante… un mois après !

Dernière touche au jardin et voici le ‘avant-après’. Le nouvel espace s’allonge le long de la facade pour rejoindre le jardin principal. Il faut encore enlever les quelques conifères malades mais déjà l’accès est terminé.

moche moche l’accès.
Cadre de porte…
Et voilà le travail. C’est mieux ! Soir…
… matin.
Ultime souvenir des vieux arbres malades : un morceau de tronc calciné sur la gauche qui prend la forme d’un oiseau prenant son envol.
l’accès au jardin est soigneusement caché par les végétaux. IL faut toujours apporter une note de mystère et de surprise à son jardin.

Ailleurs, çà pousse, çà pousse…

Le fond du jardin aux bouleaux avait été planté sur deux buttes avec notamment en couvre-sol des Pratia.

photo prise début juin

Eh ben, un mois plus tard, la pluie et la fraîcheur aidant, tout a poussé comme des mauvaises herbes ! Les Pratia, deux variétés à fleurs bleu foncé et bleu clair, se touchent en moins d’un an !

Le moment que je préfère : la mue du Betula ermanii ‘Grayswoood Hill’.

Le parterre rouge a lui aussi bien changé. Le début du mois de juin a vu l’explosion des ails, des lupins et des pavots vivaces.

En juillet, le rouge est évidemment bien présent mais ce sont cette fois les dahlias, les hémérocalles, les têtes séchées d’ail, la rose ‘Munstead Wood’ qui prennent la relève. C’est chic le rouge. Grand chic !

Bientôt la floraison des Eucomis dont le feuillage pourpre assure la transition.
Un jardin ne peut se passer de dahlias. Il en existe tellement qu’il est impossible de ne pas les aimer. Leur durée de floraison n’accepte aucune comparaison.
Un peu de magenta du géranium pour faire guiliguili à la rétine.

Alors que le début du printemps est plutôt calme dans le jardin des graminées, çà commence à bouger dès le début juillet avec les hémérocalles, les euphorbes d’été et bien sûr les indispensables dahlias. Dans le fond c’est la floraison du Genista aetnensis qui étonne. Nous l’avions vu en Angleterre chez Beth Chatto il y a bien des années et on s’est risqué sans trop y croire car il est endémique à la Sicile. Cela fait maintenant des années que non seulement il pousse bien mais aussi fleurit abondamment en juillet.

Les anges sont même descendus voir ce qui se passe…

Car soyez au rendez-vous la fois prochaine. D’autres parterres sont à la fête…

28 commentaires

  1. Merci Francis pour toutes ces belles photos. Vous n’avez pas oublié les petits canards pour faire joujou !!!!!
    Les massifs sont superbes : on espère pouvoir venir voir tous les changements survenus depuis notre visite il y a quelques années……..
    Dommage que les hémérocalles ne soient pas épouillées car ça gâche un peu la photo mais il faut avoir du temps.
    Bravo à vous deux : vous avez bien travaillé cette saison et le temps permet d’avoir de beaux jardins. Bon dimanche à vous deux. Ghislaine et J.P.

  2. Que de changements depuis votre porte ouverte. Magnifiques couleurs. Votre jardin est somptueux. Une réelle joie de vivre ressort de toute cette beauté végétale. Félicitations. Bon dimanche a vous deux.
    Claudette et Jean bernard.

  3. La nouvelle structure paraît s’intégrer harmonieusement à l’ensemble…il faudra qu’on vienne vérifier en octobre, lors de la présentation de «l’Angleterre des jardins »..( si ça se présente toujours comme prévu?..)…j’aime aussi le petit toit végétalisé au-dessus de la lanterne…le jardin est frais et profite de ce temps idéal…il ne reste plus qu’à faire de même!…bon dimanche donc!…

  4. Très belle idée ce portillon en bambou. Elégance et sobriété !
    J’adore la photo de la « descente » des anges » et j’ai hâte de venir à une prochaine porte ouverte pour y voir ce qu’ils auront manigancé…
    Pour la seconde fois, mon dierama , que j’ai acquis chez vous il y a 4 ans a fleuri et c’est superbe. Merci à vous.

  5. Comme d’habitude le jardin est magnifique. Les rodgersias sont en leurs. J’en ai mis un il y a 6 ans, il revient chaque année mais ne fleurit pas. Je lui mets
    pourtant du compost et il est à mi-ombre. Cela est très décevant,

  6. Votre jardin a bien évolué depuis évolué depuis le mois dernier.Il est encore + somptueux malgré la pluie….Il ne pleut peut-être pas la même eau que chez moi car le mien a l’air détrempé et minable gorgé de toute cette eau.
    Bon dimanche à vous Deux.
    Vdb

  7. Comme toujours, c’est superbe! J’ai hâte de voir les nouveaux coins et je suis curieuse de voir comment les pratia vont se développer. Chez moi, ils ont étouffé mes ‘Red Baron’ et se propage même dans la pelouse. Bon dimanche à vous deux.

  8. Je suis d’accord : quelle joie toute cette pluie et les températures « normales » qui permettent à nos plantes de s’épanouir. Votre jardin est bien beau ! Félicitations.

  9. J’admire votre jardin depuis le Québec et je peux vous dire que vous en inspirez beaucoup par ici. La porte en bambou me donne des idées pour passer de l’avant à l’arrière chez moi. Tout est très beau et tellement harmonieux… Félicitations et merci de continuer à nous faire voyager avec vous. PS. Si vous venez au Québec, vous êtes les bienvenus chez nous. Vous y verrez aussi de superbes jardins, peut-être pour de prochaines chroniques, qui sait !

  10. Contente de retrouver votre humour et vos belles réalisations!
    Quel est le nom de ces hautes graminées vertes à tête retombante, derrière les hémérocalles sur les photos? Merci,

  11. Wouaaaaaw 👏. Que dire sans tomber dans la banalité 🤩 ! Magnifique. C’est l ‘explosion, surtout avec cette météo , que je n ‘apprecie guère , mais, seule consolation, permet des jardine superbes et exubérants.

  12. J’attendais impatiemment les publications, elles me manquaient !
    Votre retour de vacances vous a réservé des endroits somptueux, comme quoi pas besoin d’aller loin 😂
    Toujours aussi beau votre jardin.
    Hermes a bien travaillé en votre absence 🤣😂🤣

  13. Encore et toujours superbe, mais où allez vous cherchez vos idées d aménagement et association de plante, félicitations et grand merci pour le partage 👍

  14. Votre jardin que j’ai visité au printemps était déjà magnifique mais maintenant il est encore plus beau et pour çà merci la pluie ! Le mien n’est pas mal non plus 😉

    Merci à vous de mettre les noms des plantes en dessous de vos photos… Ca aide beaucoup ( je connaissais pas les eucomis pourpre par exemple) …

    J’adore aussi le mélange des couleurs des massifs et des formes de feuilles car, même sans fleurs, ça reste magnifique !

    Toutes mes félicitations et merci pour vos conseils 🙂

  15. Superbes photos !
    Quel que soit le moment, votre jardin est toujours fleuri et magnifique.
    J’aime beaucoup le coin des bouleaux avec leur tronc immaculé ! cet endroit m’inspire pour une création brodée !

    « Le bain » semble si paisible qu’il invite à la détente….
    Haaaa vous devenez bleu? 🙂 ha mais non, vous avez les pieds palmés 😉

    A bientôt

  16. Bravo !
    Que d’idées à reprendre !
    Les dahlias et les graminées et les hélianthis et ..et…
    Bravo ! Pour le sargentiana (?)et les hemerocalles dans la dernière photo!

Répondre à Nathalie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.