Le rosier ‘Pairi Daiza’ est disponible !

LE ROSIER PAIRI DAIZA EST DISPONIBLE !

Le nouveau rosier sera disponible dès ce samedi au parc. En exclusivité, nous avons visité les champs où plusieurs milliers de ces rosiers ont été mis en culture et franchement… ils détrônent tous les autres que nous avons vus.

Quand on le voit en masse, on comprend déjà tout son potentiel. La fleur semi-double s’épanouit dans les tons rouges qui hésitent entre le parme et pourpre.

Après quelques jours d’exposition au soleil la couleur s’éclaircit vers le rose-rouge avec le revers des pétales plus clairs. Comme toutes les fleurs ne s’ouvrent pas le même jour, cela donne un extraordinaire camaïeu. Deux petits + qui le rendent unique : de fines lignes blanches traversent les pétales de manière aléatoire et en s’épanouissant, le coeur clair aux étamines jaunes devient très lumineux.

QUE DES AVANTAGES :

Il monte à environ 1,30 avec un port dressé (mieux en trois exemplaires côte à côte pour former un buisson).

Créé chez Kordes en Allemagne, il est d’une rusticité à toute épreuve, est vigoureux, totalement indemne de maladies avec un feuillage épais vert profond. Il est aussi ‘auto nettoyant’. Vous avez vu la vidéo ? Pas un seul pétale flétri ou pourri malgré la pluie des derniers jours. Les pétales en fin de vie tombent d’eux-mêmes.

Le parfum est doux et typique de la rose classique, sans aucune trace d’agrume ou d’épices.

Il fleurit très longtemps et à peine la première floraison terminée, de nouveaux bourgeons apparaissent ce qui assure une présence jusqu’en automne si on enlève les fleurs fanées. Il vaut d’ailleurs mieux couper 20 centimètres de tige et pas seulement la fleur car au sinon le rosier monte trop haut en fin de saison.

Par comparaison, le voici en compagnie du célèbre ‘Rhapsody in Blue’ qui selon moi aurait dû s’appeler ‘Adagio d’Albinoni’ tant il est triste seul et certainement peu vigoureux. ‘Pairi Daiza’ lui donne une seconde vie en le rendant plus acceptable et … tendre…

Non, non, non, les autres ne soutiennent pas la comparaison. Au mieux une couleur interchangeable et déjà vue. Au pire, des pétales pourris qui ne tombent pas.

Introuvable dans le commerce, il faudra donc l’acheter au parc dès samedi 17 juillet.

En compagnie de Guy qui n’en revient pas devant le résultat qui dépasse toutes les espérances.

29 commentaires

  1. Sublime !
    J’ai hâte d’en acheter trois pour mon épouse Liliane Parise (aussi abonné à votre blog)
    Félicitations à Guy
    Bonne soirée à vous 2

  2. Merci pour l’info car ce rosier est superbe .
    Mais j’espere que rapidement des pépinières de qualité vont le commercialiser …
    Si vous avez des adresses autre que le parc ??
    Bel été à tous et toutes .
    Françoise

  3. bravo et merci pour l’info
    que des qualités donc
    que c’est gai pour Pairi Daiza
    il y a-t-il d’autres développements en cours?
    pq pas!

  4. Superbe rosier, j’ai hâte de m’en procurer, je suppose que l’on peut l’acheter à l’entrée du parc sans devoir passer la journée, malheureusement je n’ai pas trop le temps pour l’instant, mais je serai tentée de faire l’aller/retour Kraainem….Pairi Daiza pour m’en procurer
    Merciiiii Françis de toujours partager toutes ces belles choses.

  5. Dire qu’on était à Pairi Daiza il y a 3 semaines, je l’ai cherché , j’ai demandé à plusieurs personnes, ils m’ont dit qu’ils n’étaient pas au courant même la dame à l’entrée du parc qui vendait quelques plantes…Est-ce que les champs de roses à côté du parc contenaient uniquement les Pairi Daiza ou aussi d’autres roses ? Peut-être serait-il disponible on Line ?

    • Je sais qu’ils envoient par correspondance les objets. Mais les plantes… c’est autre chose. On va se renseigner. Non il y avait plein de roses. C’est une société qui se charge de greffer les rosiers (Lens, Austin,…) pour la distribution en Belgique.

  6. Très bel arbuste, effectivement. L’obtenteur, Kolster (Peter Rudolf) ne serait-il pas plutôt néerlandais, de Booskoop, précisément ?

  7. J’ai pu l’admirer dans votre jardin en avant première…..
    Si Josiane va à Pairi Daiza pour en acheter 1 , elle pourrait en prendre 1 pour moi puisque nous habitons la même commune.
    Encore toutes mes félicitations à Guy.
    Bonne semaine.
    Vdb

  8. Bonjour à vous, exactement le genre de rosiers que j’aime. J’ai aussi Rhapsody in blue et comme vous le signalez, il a le blues et est triste. J’avais fini par me résoudre à l’enlever, mais l’association avec votre rosier me plaît beaucoup. Votre rosier sera-t-il disponible en pépinière ou en vente par correspondance ? En effet, j’habite à Limoges, donc très loin de chez vous … Isabelle

    • Une escapade récente dans le célèbre parc animalier de Brugelette me l’a fait découvrir et il vient de rejoint notre jardin de roses, un brin sauvageon, depuis plusieurs années exempt de pesticides et faisant la part belle au fouilli fleuri et mellifère dans lequel la densité d’insectes ne cesse d’augmenter d’année en année ce qui nous permet de faire chaque jour des safaris photos et le plein de surprises… (Contrairement à la tendance générale avec perte de plus de 75% de la biomasse d’insectes en moins de 30 ans! …c’est dire qu’il est urgent de penser le jardinage autrement !) Alors j’attends de voir impatiemment si notre rose Pairi Daiza, qui sera chouchoutée mais pas trop, saura tenir toutes ses promesses de fleurissent, de vigueur et de résistances aux maladies… Un rosier rouge rêvé pour notre mini paradis, merci aux créateurs !

  9. Pauvres jardiniers français toujours frustrés !! Deux jours en Lorraine et que des jardinières qui font leurs achats en Belgique à des prix stupéfiants pour des plantes encore si difficiles à trouver ici, je me console en ayant quelques raretés (Dichroa, Dierama …) ramenés de votre jardin l’an passé; félicitations à Guy pour le gilet assorti à ce magnifiques rosier et merci de tout ce partage.

  10. Il est magnifique, il me le faudra absolument pour mon jardin plutôt du genre sauvage mais ma terre est pauvre. Faudra-t-il l’amender ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.